Je vais bien, merci.

Voila un article que j’avais publié sur la page facebook de ma consœur et mentor blogueuse Happynaiss, lorsque tout doux avait 8/9 mois.

Il est toujours d’actualité, et en plus c’est vrai, je vais bien. Boudiou.


Maman pâlichonne 

L’arrivée d’un bébé dans une famille est souvent synonyme d’espoir et de renouveau, surtout lorsqu’il s’agit d’un « premier » : premier petit enfant, premier garçon, premier petit cousin, premier depuis longtemps.

On félicite chaudement les parents, surtout la maman, « la maternité te va si bien », « ton visage a tellement changé », « il te resseeeeeemble », sont des phrases entendues mille fois les premières semaines. On se souvient des chansons fredonnées (même la pêche aux moules moules moules qui parle de viol collectif mais c’est un autre débat), des petites habitudes qu’avait son propre petit … le tout de façon totalement édulcorée : une note de musique et hop l’insouciant chérubin s’endormait du sommeil du juste, la nounou décalait le biberon de 15 minutes et hop le petit glouton ne vomissait plus, maman le laissait 1 heure à la grand mère pour aller se refaire une garde robe et hop elle revenait à lui métamorphosée, nourrie de ce temps passé seule, parce que quand même « tu as des besoins toi aussi ».

Donc voilà le tableau pour disons les 4 premiers mois.

Après, dès que ton gosse sort un peu du sacro saint cadre socio éducatif occidental, ça devient vite … la merde.

Je ne reviendrai pas le fameux « il fait ses nuits au moins ? » et toutes ses déclinaisons du type « oh le coquin il te laisse dormir j’espère ? » , interprétée avec plus ou moins de patience selon la dite nuit précédente en question. 

Je mens, je ne dis rien des siestes en écharpe, des tetouillages intenses, de ce petit corps collé à moi, cherchant de ses petites mains le contact chaud et doux du sein, le souffle rassurant de sa maman, mais aussi des larmes qui coulent quand j’arrive au travail, de la bouffe engloutie, des micro siestes de 20 secondes dans les toilettes à midi, de la peur de l’accident de voiture.

Les mois défilent.

Je tiens bon la barre, celle du coeur, de la présence, de la nature, toujours et en toutes circonstances, et me réfère pleinement à un dialogue des premières minutes du roi lion : « la nuit c’est ton fils ».

Je suis si heureuse de tout donner à mon petit, je prend la mesure du temps qui passe, car je sais que tout passe très vite, même si certaines nuits sont très longues.

Et puis un jour, tout ça n’est plus acceptable à leurs yeux, ça commence à devenir inquiétant cet enfant qui ne dort pas, qui tête constamment, et cette maman semblant complètement déboussolée.

Et la phrase est lâchée : « tu as l’air fatiguée, prend soin de toi quand même ».

Attention scoop, on me dit dans l’oreillette qu’un enfant de moins de 1 an ça fatigue. Apparemment seuls les fabriquants d’anticernes seraient au courant.

On entre alors dans le high level du conseil à la maman, la crème de la crème du soutien à la parentalité, le firmament de la bienveillance inter générationelle. Tout ça parce que j’envoyais une photo de mon gosse en train de manger une banane et que j’ai eu le malheur d’apparaitre en arrière plan, sans anticernes donc (fatal error 404).

Et alors le conseil de ouf malade « prend soin de toi » … grhumpf. oui je prend soin de moi : je m’enquille 1 pot de beurre de cacahuète par jour et je m’épile les sourcils au feu rouge.

Je déploie toute ma bienveillance envers des gens qui n’ont jamais visiblement connu les déboires d’un enfant qui « ne dort pas comme il faut », parce que je les aime, et qu’ils m’aiment, et que bon ils se font du soucis légitime.

Le temps continue de passer, de plus en plus vite bien entendu, les cernes continuent de se creuser, le bébé continue de têter et d’avoir besoin de maman la nuit => cf le roi lion donc.

Et l’autre phrase est lâchée : « si la maman va bien, le bébé va bien ».

Nouveau scoop. S’en suit un débat complètement stérile qui pourrait se résumer par : tu es trop fatiguée, donc il ne va pas bien, il est temps d’arrêter l’allaitement et tout ce bazar. Prend toi ça dans la tronche maman lionne.

Et concrètement tu proposes quoi pour qu’il dorme mieux la nuit ? Du lexomil ? Un bon vieux 5-10-15 des familles ?

Comment faire comprendre à son entourage que les conseils non sollicités sont inutiles et toxiques, que du soutien à un parent fatigué ce n’est pas juste l’assommer de phrases choc où la culpabilité n’est jamais loin, qu’un bébé fait comme nous tous sur cette terre, ce qu’il peut avec ce qu’il a. Et que les clefs du sommeil ne sont pas en sa possession à 6 mois et un jour. (et que bordel laissez moi tranquille, mais je vous l’accorde, ce n’est pas très constructif).

Oui je suis fatiguée, épuisée, crevée, prête à défier n’importe quel marin de la traversée jacques fabre à « qui s’endormira le premier ». Oui j’aurai envie d’en prendre un de lexomil et de pioncer comme une bûche pendant 12 heures.

Désormais je trie encore plus les gens à qui je parle du sommeil de mon enfant, de ma fatigue, de mes angoisses, je garde des interlocuteurs qui sauront écouter sans juger, qui ne prendront pas une plainte pour une demande de conseil, des gens comme maman poule quoi.

Et alors surtout, mais surtout, je me tartine 5 cm de fond de teint à 50 boules sur la face avant chaque photo.

3 réflexions sur « Je vais bien, merci. »

  1. Et puis à un an c’est « alors, il marche? » puis à deux ans « il est propre? », de tous temps c’est « et tu penses pas qu’il mange trop/pas assez? » Chacun y va de son commentaire et c’est vrai qu’avec la fatigue, on est à fleur de peau, c’est normal. En tout cas ça fait plaisir à la lecture, ce petit article sur les gentils commentaires de chacun 🙂

    Aimé par 1 personne

      1. Ah toi aussi? ^^
        Ici c’est « et bah alors, il marche? » Bah il a 13mois hein, je trouve qu’il se débrouille déjà super bien pour se lever et s’assoir tout seul, on va le laisser faire hein. « Mais faut le prendre et le mettre debout! » Alors vas-y, essaie, tu vas voir… Ah bah oui il s’assoit comme je le lui ai appris, si il se sent pas stable il s’assoit. Tadaaam xD

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s