Le don de lait

Le 17 novembre c’était la journée de la prématurité, vous avez sûrement vu fleurir des statuts ou des photos de mamans et d’associations pour le bien être des touts petits et de leur famille.

Mon fils est loin d’être prématuré, c’est même un « post maturé ».

Cette cause me tient néanmoins énormément à cœur.

Parce que je pense à mes amies qui ont vécu la césarienne code rouge et la réa neonat, puis le suivi, les inquiétudes, les particularités de développement, la kine, le suivi, le suivi, le suivi.

Parce que je pense aux bébés, privés de milieu liquidien ouaté dans lequel ils auraient dû poursuivre leur maturation, bien regroupés et contenus vers l’avant, jouant avec leur cordon et leur mains, partageant les émotions (et quelles émotions !) de leur mère et la voix chaude de leur père.

C’est à eux que j’ai tout de suite pensé en voyant le petit flyer posé sur la table de la sage femme pour le LACTARIUM (et ce n’est pas une attraction au parc Astérix).

Dans la plus part des gros hôpitaux régionaux avec une maternité niveau 3 (qui prend en charge les grands premas) et une rea neonat, il peut y avoir un lactarium.

C’est donc un centre qui récupère du lait maternel, le conditionne et le distribue comme un médicament, millilitres par millilitres aux grands prématurés dont les mamans ne peuvent ou ne veulent pas donner leur lait.

Sans cet apport, le bébé peut mourir.

En pratique comment ça se passe pour la donneuse ?

Évidement il faut « avoir du lait ». Toute maman « a » du lait et suffisamment pour son propre bébé. Mais parfois on en a « trop », ça coule, ça fait geyser, on en viendrait à faire un appel sur la place du village : « un Bébé qui passe par là ? Non ? Personne ? ».

Et Ben si y a justement des premas qui passent par là.

On conseille d’attendre 4 à 6 semaines après l’accouchement pour tirer son lait, pour ne pas sur stimuler la production et pour que la maman prenne bien ses marques avec son propre bébé et les tétées (et c’est pas forcément une mince affaire).

Par la suite le lactarium peut fournir une ordonnance de location de tire lait.

Il envoie un gros colis avec de la documentation, un questionnaire, des flacons de recueil, un thermomètre pour le congélateur, une ordonnance et des tubes pour une prise de sang.

Celle ci recherche différentes maladies (VIH, hépatites …) et peut être faite par une infirmière à domicile.

Si la maman remplit tous les critères (pas de maladie, pas de tabac ni de médocs, des trucs logiques quoi), elle peut commencer à récolter le lait à son rythme.

Aucune pression ni contrat de quantité.

Les règles de conservation sont plus strictes : 48h au frigo, 6 mois au congélateur, non cumulables.

Je tirais 2 fois par jour, une fois pour le lactarium (direct au congèle), une fois pour le stock pour mon bébé, en vue de la reprise du travail.

Cela me prenait donc 2 fois 15 minutes, et souvent moins car je tirais un sein pendant que chouchou tétait l’autre.

La dame du lactarium est venue 2 fois récupérer les flacons, puis j’ai malheureusement dû arrêter car je reprenais le travail aux 3 mois du tout doux et je constituais ce fameux stock.

En réalité une donneuse peut donner jusqu’aux 6 mois de son enfant. Après, la composition du lait se modifie et ne correspond plus aux besoins d’un tout petit.

J’étais toujours un peu émue de voir mes petits flacons partir vers d’autres horizons. Combien d’enfants ont bu mon lait ? Comment vont ils maintenant ? Ils sont là, quelque part, en pleine santé je l espère, et c’est un peu grâce à nous (oui parce que sans mon propre bébé, pas de lait, c’est lui a bien bossé).

En résumé : donner son lait c’est facile et ça sauve des vies.

Alors laissez place à la nourrice qui sommeille en vous.

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. Petite larme….
    J ai tiré mon lait mais ma puce ne l a jamais voulu dans un bib, elle ne veut que mon sein (je be la blâme pas 😍), alors j ai donné.
    Et je viens de recevoir une petite carte de remerciement, avec la quantité que j avais donné. Je ne pensais pas avoir tiré autant!!!
    En tous cas c est vraiment bien, qu on puisse donner… des freres et soeurs de lait….❤❤❤

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s